subject
Français , 24.10.2019 02:52 theodorakarandrea

Bonjour !

je doit écrire une sous-partie de commentaire littéraire ou "apollinaire propose une image inhabituelle de salomé en mélangeant les époques et les lieux".
voici le poème en question : "salomé"

pour que sourie encore une fois jean-baptiste
sire je danserais mieux que les séraphins
ma mère dites-moi pourquoi vous êtes triste
en robe de comtesse à côté du dauphin

mon coeur battait battait très fort à sa parole
quand je dansais dans le fenouil en écoutant
et je brodais des lys sur une banderole
destinée à flotter au bout de son bâton

et pour qui voulez-vous qu'à présent je la brode
son bâton refleurit sur les bords du jourdain
et tous les lys quand vos soldats ô roi hérode
l'emmenèrent se sont flétris dans mon jardin

venez tous avec moi là-bas sous les quinconces
ne pleure pas ô joli fou du roi
prends cette tête au lieu de ta marotte et danse
n'y touchez pas son front ma mère est déjà froid

sire marchez devant trabans marchez derrière
nous creuserons un trou et l'y enterrerons
nous planterons des fleurs et danserons en rond
jusqu'à l'heure où j'aurai perdu ma jarretière
le roi sa tabatière
l'infante son rosaire
le curé son bréviaire

auriez-vous des idées ?
merci d'avance : )

ansver
Total de réponses: 3

Une autre question sur Français

image
Français, 24.10.2019 05:44, paulquero22
Bonjour je dois faire ca mais je compreends rien.. 16. complétez les phrases suivantes avec être ou avoir conjugués au présent. - que s’……..…. il passé ? je t’…..……. passé un coup de téléphone, je ……… même passé à ton travail : personne ! - hier matin, le ciel …..……. brusquement changé de couleur. je me …..……. changé en vitesse et j’ changé la voiture de place. - un violent orage ……..…. alors éclaté : de gros grêlons …..……. même éclaté de véranda ! - l’eau …..……. soudain monté d’un mètre dans la maison. nous …..……. monté les meubles à l’étage et nous ……..…. montés au grenier avec les enfants, le chien et le chat. - nous y ..………. tous restés toute la journée. - cela nous ..………. rajeunis de dix ans ! - dès la décrue, les voisins ……..…. accouru. - ils ………. couru aussi vite qu’ils ……..…. pu. - nous ……..…. tous été très soulagés. - quelle peur vous ………. eue !
Total de réponses: 2
image
Français, 24.10.2019 05:44, christelledegroote4
Bonjour, j'ai une rédaction à rendre pour mardi. ecrire une nouvelle fantastique. j'ai fais ceci peut-on me dire si cela est bien. je suis adrien, j'ai 27 ans, tout comme mon meilleur ami bryan. nous avons décidé de prendre quelques jours de repos après des mois difficiles au travail et je vais vous raconter notre incroyable histoire. c'était en août 2001, nous étions partis en week-end de quatre jours dans un hôtel à paris afin de visiter cette jolie ville. pendant ce séjour, tout ne s'est pas vraiment passé comme pré fûmes donc arrivés devant cet hôtel magnifique, luxueux, orné d'or, avec de grandes fenêtres vitrées sur la façade, une énorme porte blanche incrustée de superbes dorures avec un arc en or posté juste au-dessus. après la vue de cette somptueuse bâtisse, nous avions hâte de séjourner à l'intérieur, mais je ne me sentais pas à l'aise. le hall était immense, nous nous approchâmes de l'accueil et à peine m'étais-je présenter pour récupérer nos clefs de notre chambre, qua bryan se fit draguer par une fille d'âge mûr, je lui aurais donné la quarantaine. elle était vêtue d'une robe moulante de couleur rouge, avec des cheveux bruns long couleur corbeau qui m'étaient en valeur ses yeux verts. mais fatigué de ce long voyage je montais dans notre chambre me reposer, mais dans les escaliers des sueurs froides me prirent, ma vue se troubla, mes jambes n'arrêtaient pas de trembler. d'ailleurs, tout tremblait et je fus envahi par une bouffée d'angoisse. des bourdonnements s'étaient installés dans ma tête. je vis soudain bryan, habillé différemment, affalé au sol, son visage était crispé par l'horreur, il semblait se débattre sous les mains de cette femme, qui l'avait dragué tout à l' je compris en une fraction de seconde qu'elle essayait de l'étrangler. tout à coup je sentis une main se poser sur mon épaule et bryan me demanda : "adrien ! ca va ? - heu oui oui ca va " je répondis. malgré ma réponse je n'allais pas bien. en montant dans notre chambre, inquiet, je me retournai une dernière fois, la femme me regardait déjà avec un sourire voyant qu'elle ne détournait pas son regard je partis avec bryan. arrivés dans la chambre je fis part de ma vision à bryan : " - bryan fais vite ta valise on doit s'en aller, je t'es vu te faire tuer par celle qui t'as dragué ! - mais non ! arrête de paniquer ! tu es juste fatigué par le stress du voyage ! - tu as sûrement raison, mais si cela se reproduit on devra partir ! - repose-toi et on verra ça après ! " quelques heures plus tard nous décidons de descendre au restaurant de l'hôtel pour passer une bonne soirée. nous nous étions mis tout beau pour faire honneur au luxe du salon. bryan était habillé avec un jean foncé, un polo turquoise et des petites chaussures noires ; tandis que moi j'avais mis un jean noir, une petite chemisette blanche et mes chaussures de ville. une fois dans le restaurant nous prenions une table installée près d'une baie vitrée avec la tour eiffel en guise de vue. en mangeant une salade bryan s'étrangla violemment, pris de panique je lui donnai un verre d' et là je la vis, cette femme-là elle nous regardait avec le même sourire narquois que la dernière quand je regardais si il allait mieux, je vis de grosses marques rouge sur son cou, probablement dû à un é a ce moment-là je compris qu'elle et les malheurs de bryan étaient liés. une angoisse incontrôlable pris possession de mon je le tirai par le bras pour le soustraire au regard meurtrier de la femme et l'obligeai à sortir précipitamment de la salle. il cherchait à comprendre, et me posait des questions. une fois après lui avoir expliqué rapidement ma réaction, il me comprit et me suivit dans la chambre autant affolé que nous nous dépêchâmes de faire nos valise et nous descendîmes à la réception pour régler la note de la chambre au plus vite, puis appeler un taxi. un quart d'heure plus tard, elle était enfin là. nous mettions les valises dans le coffre de la voiture et nous montâmes sur la banquette arriè "a lyon s'il vous plait dis-je au chauffeur du taxi." en ajustant son rétroviseur, le chauffeur nous répondit : "oui, bien sû" et c'était c'était ce merci adrien
Total de réponses: 1
image
Français, 24.10.2019 05:44, louginiep8km7v
J'ai écrit une rédaction sur romeo et juliette que je devait faire. les consigne sont: écrire en 10 ou 15 ligne pourquoi romeo et il partie pour rejoindre juliette tout cela en inventant la lettre que romeo a laisse a ces parents. la redaction: chers famille, moi votre romeo de notre famille, je suis partie. je suis parie car j'eprovais des sentiments pour juliette de la famille des capulet. je l'aime et je veux etre avec elle, je savais que vous ne seriez pas d'accord c'est pour cela que je suis partie loin de vous tous. nous en avions assé des chamailleries entre familles égales. en prenant cette decision je serais heureux avec ma bien aimée. sans elle je n'étais rien, je ne supporté plus les querelles qu'il y avait entre les nos deux familles. tout ce que je voulait c'est etre avec elle. adieux chers famille roméo vous pensez quoi de ma rédaction? ? n'hésite pas a m'envoyé votre aide, a me corrige et a m'envoyé vos rédaction que je récaupirais. de me répondre le plus tôt possible maximum 6h30 encore .
Total de réponses: 2
image
Français, 24.10.2019 05:44, aybldzz69
Bjr, que se passe t il dans la vie professionnel de molière en 1662 d'avance : )
Total de réponses: 1
Vous connaissez la bonne réponse?
Bonjour !

je doit écrire une sous-partie de commentaire littéraire ou "apollinaire prop...

Top questions:

Konu
Mathématiques, 18.05.2020 20:50
Konu
Mathématiques, 18.05.2020 20:50