subject
Français, 24.10.2019 05:44 irataha1

Si vous plait vous pouvez m'aidez j'arrive vraiment pas à répondre a l'énoncé de l'aide serait la bienvenu je vous d'avance.. classez ces verbes qui décrivent le sentiments amoureux en fonction de leurs intensité (faible, moyen, fort).
a) brûler. b) aimer. c) adorer. d) apprécier. e) idolâtrer. f) avoir des sentiments pour. g) aduler. h) chérir. i) avoir de l'affection pour.

ansver
Total de réponses: 1

Une autre question sur Français

image
Français, 24.10.2019 05:44, uncookie77
Bonjour et ce que vous pouvez m’aider s’il vous plaît ? bonne journée à tous et à toute.
Total de réponses: 1
image
Français, 24.10.2019 05:44, Clem1606
Bonsoir tout le monde pouvez-vous m'aider pour mon exercice s'il vous plaît ?
Total de réponses: 2
image
Français, 24.10.2019 05:44, eva123456
Tt le monde j'aurais besoin d'aide pour cet exercice .
Total de réponses: 1
image
Français, 24.10.2019 05:44, akane1096
S’il vous plaît qui peut m’aider j’aurais besoin d’aide ses c’est pour demain voici le sujet : le diplôme protège du risque de chômage de longue durée encore davantage que du risque de chômage toutes durées confondues. en 2013, le risque, toutes choses égales par ailleurs, d’être au chômage de longue durée des personnes sans aucun diplôme est 2,2 fois plus élevé que celui des personnes ayant un diplôme supérieur à bac + 2, et celui des personnes ayant le brevet des collèges est 1,6 fois plus élevé. pour le risque de chômage (toutes durées confondues), ces ratios sont plus faibles, respectivement égaux à 1,6 et 1,4. juste avant la crise, les différences de risques de chômage de longue durée selon le diplôme étaient moins prononcées; les écarts se sont ensuite creusés et ont été particulièrement importants en 2010. en 2013, les écarts de risque selon le diplôme demeurent plus importants qu’en 2008. les employés et les ouvriers ont été les plus touchés par la crise : leurs taux de chômage (de longue durée ou non) ont augmenté plus vite que ceux des autres catégories socioprofessionnelles. entre 2008 et 2013, les taux de chômage de longue durée de ces deux catégories ont ainsi bondi de 1,5 et 2,3 points respectivement, contre 0,6 et 0,4 point pour les professions intermédiaires et les cadres. toutes choses égales par ailleurs, en 2013, un ouvrier a 2,1 fois plus de risques d’être au chômage de longue durée qu’un cadre ou une personne exerçant une profession intellectuelle ; ce risque relatif est de 1,8 pour les employés. ces écarts sont relativement proches de ceux estimés pour les risques de chômage toutes durées confondues. en effet, une fois au chômage, les risques d’être au chômage de longue durée ne diffèrent que très peu selon la catégorie socioprofessionnelle, et ce tout au long de la période étudiée ; ce risque est même très légèrement supérieur pour les cadres. en d’autres termes, les différences de niveau de chômage de longue durée par catégorie sociale reflètent avant tout des différences de risque d’entrée dans le chômage. jérôme lê, sylvie le minez, marie rey, « chômage de longue durée : la crise a frappé plus durement ceux qui étaient déjà les plus exposés » insee, france, portrait social - édition 2014 1. qu’est-ce qu’un chômeur de longue durée ? 2. le diplôme protège-t-il plus du chômage de longue durée que du chômage en général ? citez des chiffres significatifs. 3. le chômage de longue durée concerne-t-il les emplois les plus qualifiés ou les emplois les moins qualifiés ? 4. les écarts de risque de chômage de longue durée par qualification des emplois sont-ils plus importants que les écarts de chômage en général par qualification des emplois ?
Total de réponses: 1
Vous connaissez la bonne réponse?
Si vous plait vous pouvez m'aidez j'arrive vraiment pas à répondre a l'énoncé de l'aide serait la bi...

Top questions:

Konu
Mathématiques, 05.12.2021 16:04
Questions sur le site: 1828103